Skip to content

PUBLICATIONS

Un mouvement féministe, pas un mouvement pour femmes

ouvrir les services non-mixtes aux personnes trans, non binaires et bispirituelles

guide & recherche financé par l'Institut de la santé des femmes et des hommes

En 2022 et 2023, le CALACS de l’Ouest a mené un projet de recherche afin d’ancrer son processus d’ouverture de services, autrefois offerts aux femmes seulement, à toutes les personnes trans, non binaires et bispirituelles. Nos entrevues individuelles et de groupes avec des personnes portant ces identités nous permirent d’à la fois informer les modalités de nos services et de documenter nos apprentissages. Un guide de recommandations sur la transinclusion en milieux féministes non-mixtes en fut ainsi produit, que nous vous invitons à consulter.

Nous espérons donc que notre recherche permettra de servir d’outil aux autres organismes, particulièrement ceux par et pour les femmes seulement. Si nous souhaitons que l’ouverture de services du CALACS de l’Ouest-de-l’Île commence à pallier le déficit de services pour les survivant-es d’agressions à caractère sexuel trans, non binaires et bispirituelles, nous savons aussi que ce ne sera pas suffisant pour répondre aux besoins actuels et offrir un réseau communautaire féministe solidaire et solide. Il est impératif que d’autres services de soutien aux victimes d’agressions à caractère sexuel suivent le mouvement, et ce, le plus rapidement possible. Nous vous invitons toujours à contacter Noah, à noahbenoit@calacsdelouest.ca, si vous avez toutes questions.