​​Centre d'aide et de lutte contre

les agressions à caractère sexuel

Pourquoi utiliser l’approche intersectionnelle dans ce contexte ?

  • Pour défier le statu quo,
  • Pour identifier les pratiques qui correspondent à des cycles de discrimination,
  • Pour améliorer la compréhension de l’expérience humaine,
  • Pour encourager l'inclusion.


Nous devons parler des femmes racisées et immigrantes parce qu’il y a…

  • Un effacement de certaines réalités,
  • Un manque d’études sur ces femmes au Canada,
  • Une incompréhension à propos de leurs enjeux et obstacles,
  • Une nécessité de démystifier nos mythes, stéréotypes et idées préconçues.

Pour en savoir plus sur l'approche intersectionnelle, veuillez consulterce document.

Communiqué de presse du CALACS de l'Ouest-de-l'île

Dépliant version française (bientôt disponible!)

Dépliant version anglaise (bientôt disponible!)

Publications


Projet: Quand la violence sexuelle discrimine!



 Quand la violence sexuelle discrimine! est un projet du CALACS de l’Ouest-de-l’Île de 2018-2019 sur la problématique de l’agression sexuelle chez les femmes racisées et immigrantes. Dans le but de créer de la sensibilisation et de la compréhension sur la réalité que ces femmes vivent, ce projet est ancré dans l’approche intersectionnelle.

Le statut d’immigration, la race, la classe sociale, la situation de handicap, l’orientation sexuelle, pour en nommer quelques-uns, influencent le vécu d’une personne. Tout dépendants de nos identités sociales, nous pouvons vivre du privilège ou des inégalités et de l’exclusion. Les oppressions existent en société par exemple, dans les lois, dans les politiques, dans les institutions, dans les interactions sociales ainsi que dans le langage. Par exemple, l’hypersexualisation, la stigmatisation d’une communauté marginalisée et les inégalités dans le système judiciaire ont des effets néfastes sur ces femmes dans le dévoilement de leur agression sexuelle.

De plus, nous visons également à porter plus d’attention sur l’accessibilité des services selon le statut d’immigration. Plusieurs individus ignorent comment le statut d’immigration, par exemple le statut de réfugié, de demandeur d’asile ou de personne sans statut, influence l’accessibilité à certains services sociaux. La méconnaissance des lois et services offerts freine une femme lorsqu’elle cherche du soutien, un refuge, de l’aide, des conseils et, etc.



RÉALISATIONS



Capsule vidéo Quand la violence sexuelle discrimine!

La capsule vidéo Quand la violence sexuelle discrimine! vise à sensibiliser sur la problématique de l’agression sexuelle chez les femmes racisées et immigrantes. Leurs réalités et leurs obstacles passent souvent inaperçus. Ainsi, cette capsule vidéo artistique sous forme de poèmes et de spoken word met en scène 6 femmes de la diversité. À travers cette vidéo, elles prennent la parole et font échos aux vécus d’autres femmes racisées et immigrantes. Appuyez sur le lien ci-dessous pour visualiser la capsule.



Droits et recours et ressources pour les femmes immigrantes (dépliant et capsule informative)

En plus de créer une vidéo de sensibilisation, nous voulions également créer un dépliant utile pour les femmes ayant différents statuts d’immigration. Certaines d’entre elles ne savent pas qui contacter ou à quel endroit aller lorsqu’elles vivent une agression sexuelle. Ces interrogations sont dues à la méconnaissance des lois et services offerts. Par exemple, les demandeuses d’asile, les réfugiés ou les femmes sans statut peuvent se questionner sur les frais à débourser pour la trousse médicolégale, sur le dépôt d’une demande d’indemnisation ou sur les pièces d’identité à apporter dans un CALACS.

Ainsi, dans le cadre de Quand la violence sexuelle discrimine!, nous avons créé un dépliant sur les droits, les recours et les ressources chez les femmes immigrantes. À l’intérieur de celui-ci, nous trouvons des droits et services relatifs aux violences sexuelles selon le statut de l’immigration ainsi qu’une liste de ressources. Ce dépliant est aussi utile pour les femmes immigrantes que pour les intervenant.e.s. Appuyez sur les liens ci-dessous pour visualiser et/ou imprimer notre dépliant.



Capsule informative 

De plus, nous avons créé une capsule informative qui résume certains éléments-clés du dépliant. De ce fait, nous avons illustré les soins de santé, les services d’aide, l’accès à la justice et la demande d’indemnisation. Appuyez sur les liens ci-dessous pour visualiser la capsule vidéo informative.

Nous tenons à remercier le ministère de la Justice du Québec pour sa participation financière.



 

Lancement du mouvement #EtMaintenantJ'agis

Par le CALACS de l'Ouest de l'Île
Communiqué de presse
Vendredi le 14 septembre 2018
Sous embargo jusqu'au 17 septembre 2018

Dans le cadre de la 37e Journée d'Action Contre la Violence Sexuelle Faite aux Femmes (JACVSFF), le CALACS de l'Ouest de l'Île, un organisme féministe à but non lucratif qui lutte pour contrer les agressions à caractère sexuel, lance un mouvement social portant le nom #EtMaintenantJ'agis, qui fait suite au mouvement #MeToo qui a marqué l'année 2017-2018. Cette année, la JACVSFF a comme thème le rôle des témoins actifs dans la violence sexuelle.

Pour inciter la communauté à agir face à cette problématique, le CALACS de l'Ouest de l'Île a produit cinq bandes dessinées démontrant diverses mises en situation où un témoin agit pour faire cesser l'agression sexuelle. Celles-ci seront présentées la semaine suivant la JACVSFF sur les réseaux sociaux, soit du 17 septembre au 21 septembre 2018, et seront accompagnées du slogan #EtMaintenantJ'agis.


Visualisez les bandes dessinées ici.

Capsule vidéo informative version française  (bientôt disponible!)

Capsule vidéo informative version anglaise (bientôt disponible!)