Les mythes et préjugés contribuent non seulement aux difficultés que rencontres les victimes, mais perpétuent les agressions à caractère sexuel dans notre société.


Pour en connaître plus sur ces mythes et préjugés, faites notre quiz >

Inceste et agression sexuelle dans l’enfance

«Comprend toute activité à caractère sexuel impliquant une personne mineure (0 à 17 ans) et une personne qui a un lien de responsabilité, d’autorité ou de figure parentale avec un mineur.» (J’avise, 2002)


Harcèlement sexuel

«Toutes les formes d’attentions ou d’avances non désirées, à connotation sexuelle [et faites à répétition] qui provoquent l’inconfort, la crainte et menacent le bien-être d’une personne.» (Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2008)

«Cette forme d’agression sexuelle peut comprendre les regards insistants, les paroles, les gestes, les menaces, les propositions, les blagues et l’affichage de matériel pornographique.» (Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2008)


​​Voyeurisme

«Observer l’intimité ou la nudité d’une personne ou d’un groupe de personnes [sans son/leur consentement].» (Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2008)


​Exhibitionnisme

«Terme qui décrit le comportement d’une personne qui montre ses parties génitales [dans le but de choquer].» (Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2008)


​L’exhibitionnisme peut se faire en ligne.


​Leurre par Internet


«Le Code Criminel interdit à un adulte de communiquer avec un mineur en vue de commettre une infraction d'ordre sexuelle comme, par exemple, d'avoir des contacts sexuels, d'inciter un jeune à avoir des contacts sexuels, de l'inciter à s'exhiber devant sa webcam ou de visionner du matériel pornographique». (Sécurité publique du Québec, 2012)


Tourisme sexuel

«Il s'agit de touristes se déplaçant à l'étranger pour avoir des relations sexuelles avec des locaux. […] Derrière cette pratique particulière se cache souvent un véritable trafic d'êtres humains, un esclavagisme sexuel dans lequel les prostituées sont de véritables victimes. Et une partie de ces victimes est constituée d'enfants.» (Balassoupraminiane, 2001)​

Mythes et préjugés

Formes

Définition

Statistiques

Les agressions à caractère sexuel sont des actes de domination, d'humiliation, d'abus de pouvoir, de violence et ce, principalement commis par des hommes envers des femmes et des enfants.


Agresser sexuellement, c'est imposer des attitudes, des paroles, des gestes à connotation sexuelle contre la volonté de quelqu'un, et ce, en utilisant l'intimidation, la manipulation, la menace, le chantage ou la violence verbale, physique ou psychologique. Une agression sexuelle peut arriver à n'importe qui : indépendamment de l'âge, de l'apparence physique, de l'origine ethnoculturelle, de l'état de santé globale, de l'orientation sexuelle, etc.

83 % des victimes étaient de sexe féminin.

Les auteurs présumés d’infractions sexuelles étaient principalement de sexe masculin (97 %). 


66 % des victimes avaient moins de 18 ans.


(76 %) des infractions envers les jeunes victimes et 61 % de celles envers les victimes adultes ont été perpétrées dans une résidence privée.

​​Centre d'aide et de lutte contre

les agressions à caractère sexuel

Effets initiaux 

Désordre émotionnel : Peur, colère, détresse, angoisse, etc. ;

Symptômes physiques : Problème de sommeil, trouble de l'alimentation, différents maux et blessures physiques, problèmes de concentration, etc. ;

Difficultés sexuelles : Infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), perception négative de la sexualité, dégoût, dysfonctions sexuelles, grossesse, etc. ;


Difficultés dans ses rapports sociaux.

Photo : Les Alter Citoyens

Photos : Les Alter Citoyens

Conséquences

Effets à long terme 

Comportements autodestructeurs : comportement d'automutilation, idéations suicidaires, tentative suicidaire, saboter ou mettre en échec les aspects positifs de sa vie, consommation abusive et dangereuse d'alcool, de drogue ou de sexe, etc. ;

Anxiété : crise d'anxiété ou de panique, cauchemars répétitifs, trouble du sommeil, « Flash-back », vigilance accrue quant à son apparence ou encore quant à son environnement, etc.

Troubles de l'alimentation : anorexie, boulimie, obésité morbide.

Dissociation : perte de la notion d'espace et de temps, sentiment d'être en dehors de son corps, sentiment d'irréalité.

Faible estime de soi : isolement, image négative de soi ou de son corps.

Problèmes phobiques : grande peur d'être touchée, agoraphobie (peur des foules), phobies alimentaires (lait, yogourt, mayonnaise, etc.), claustrophobie (peur des espaces clos).

Obsessions et comportements compulsifs : lavages des mains, bains et douches répétitifs, vérification des serrures, etc.

Problèmes interpersonnels : problème de sociabilité, conflits avec les autres, difficultés en relation amoureuse (particulièrement avec les hommes), hypervigilance et méfiance accrue des autres, fonction parentale affectée, contrôle excessif de soi ou de son environnement, etc.

Problèmes sexuels : anxiété concernant la sexualité, diminution ou augmentation de l'activité sexuelle, dégoût ou aversion de tout ce qui est sexuel, prostitution ou mode de vie caractérisée par la domination et l'exploitation sexuelle, etc.

Sentiments de honte, de culpabilité, d'être «méchante» ou «mauvaise». Ces sentiments sont le résultat de commentaires et d'allusions négatifs communiqués à l'enfant lors des agressions sexuelles. Très souvent, ces commentaires demeurent dans l'esprit de la victime jusqu'à l'âge adulte, ce qui affecte négativement son image de soi.

Exploitation sexuelle

 «Il s’agit d’utiliser une personne à des fins pornographiques ou de prostitution en la contraignant par le chantage, l’intimidation ou la violence (psychologique ou physique)» (J’avise, 2002)

​Exploitation sexuelle en ligne.

​​Pornographie juvénile

La pornographie juvénile est la représentation photographique ou filmée d’une personne âgée de moins de dix-huit ans qui se livre à une activité sexuelle explicite.

Prostitution juvénile

«La prostitution est la pratique d’activités sexuelles en échange d’argent, de biens ou de services, prioritairement pour des motifs autres que ses propres besoins sexuels et affectifs.» (Hannigan, 1997)

«On parle de prostitution juvénile lorsque les jeunes prostitués sont d’âge mineur, c’est-à-dire, au Québec, qu’ils ont moins de 18 ans.»(Durocher et al., 2002)Tapez votre paragraphe ici.